Quels sont les principaux piliers de l’Éducation 4.0 ?

par Maria
0 commentaire
l'éducation 4.0

Afin de développer le processus de cette nouvelle forme d’éducation, il est certainement important qu’elle ait un rembourrage, une  base théorique à développer.

Ils sont divisés en 4, et ce sont :

  • Modèle systémique : ici, l’établissement doit faire une analyse objective du contexte dans lequel il se trouve, afin de réaliser un plan effectivement efficace pour la mise en œuvre de cette éducation ;
  • Altération du bon sens : éviter que la vision soit guidée par le bon sens. Au lieu de cela, utilisez des références théoriques qui peuvent apporter des concepts éducatifs à travers un biais scientifique et technologique;
  • Gestion des connaissances : ici, nous analysons quelles sont les compétences que les étudiants ont au sein d’une classe, et comment leurs capacités peuvent être utilisées pour ajouter plus de connaissances ;
  • Cyberculture : dans ce dernier point, l’environnement est modifié afin de créer un lieu où l’Education 4.0 peut être pratiquée plus efficacement.

Alors, comment fonctionne l’Éducation 4.0 ?

Maintenant que nous savons en quoi consiste cette nouvelle proposition pédagogique, voyons comment cela fonctionne en pratique. Pour qu’il se développe, il est nécessaire de suivre quelques points essentiels. L’un d’eux est la connexion des systèmes afin qu’il y ait une plus grande possibilité d’accéder à la connaissance. Car de nos jours, comme on le sait, tout évolue très vite : de nouveaux médias émergent, et à la fois analyser et interpréter de grandes quantités de données est essentiel.

Un autre point important pour la mise en œuvre de l’éducation 4.0 est l’introduction de la technologie dans la salle de classe. Par conséquent, les tablettes, les smartphones et les ordinateurs pouvant apporter des jeux, des vidéos et d’autres moyens d’apporter des informations à l’élève en font partie.

Et pas seulement. En effet, il existe des entreprises et des établissements d’enseignement qui créent des « Fab Labs », des espaces où les concepts appris en classe peuvent être mis en pratique. En eux, des technologies telles que les imprimantes 3D et la numérisation et la programmation pour l’Internet des objets sont utilisées. Leurs applications sont diverses et touchent des secteurs tels que celui des jeux en ligne, des jeux de Casino777, ou même celui du digital. Ainsi, l’intégration de la technologie dans l’enseignement est fondamentale pour ce modèle éducatif.

Méthodologies actives et éducation 4.0

L’utilisation de la méthodologie d’enseignement actif est même essentielle pour ce modèle éducatif. Il propose de donner aux étudiants des projets, qui peuvent être interdisciplinaires ou non, et qui nécessitent leur intégration et leur créativité pour être résolus. Cela aide à développer l’autonomie des étudiants, à les préparer aux pratiques du monde réel, à développer des compétences et pas seulement à rester sur des connaissances théoriques.

Au sein de la méthodologie, il y a des pratiques comme l’enseignement hybride, qui divise le temps de classe avec des périodes éloignées, et la culture maker, le « do it yourself », et bien d’autres encore.

Quels sont les avantages de l’éducation 4.0 ?

En fait, nous avons maintenant une meilleure compréhension de ce qu’est cette nouvelle éducation. Mais comment peut-elle aider ses enfants ? Quelles compétences développe-t-il ? Bref, c’est un enseignement plus adapté à notre époque, en lien avec le jeune et ses aspirations.

Et pas seulement cela ; il répond également aux exigences actuelles du marché du travail. En fait, l’éducation dans cette quatrième révolution industrielle fonctionne avec les compétences requises par le BNCC – National Common Curricular Base.

Par exemple, il développe la collaboration et les connaissances, permettant à l’étudiant de mieux comprendre comment mieux travailler dans le monde réel. Il permet également de plus grandes possibilités de communication et de répertoire culturel, en plus de développer et d’améliorer la pensée scientifique et la créativité, entre autres.

Facebook Comments